lune blanche .png

LA LUNE BLANCHE

Maître présentement en position: Prêtresse Lunae
Membres importants :
Fernand Gauthier- représentant de la Lune Blanche à Montréal

Alignement:

Vilain-Neutre
Alliés :

L’Apothéose, le monde céleste et infernal,  la Coalition des Avancés et  le Comité de protection.
Ennemis :

La Collective, L’ordre, Mystria, Carlson corps, l’Alliance, la Révélation, Coalition des Avancés et le Pogrom.


Description :

Il s’agit d’un culte profondément païen priant Séléné, une sorte de divinité lunaire ainsi que tout un panthéon de dieux, de déesses et d’esprits aux  allures tribales, pour ne pas dire primitives. Les membres sont issus de longues lignées de sorciers et sorcières aux origines, clament-ils, qui remonteraient à l'Âge des Miracles. Ces derniers  procèdent à des célébrations rituelles et à des fêtes manifestées  dans des coins reculés de la nature faisant appel à des entités dont les noms furent oubliés depuis longtemps par la plupart des gens.

La Lune Blanche emploie la magie et la Magye de façon chaotique et imprévisible, laissant l’éther les traverser et se relâcher de façon quasi aléatoire dans un but vaguement précis. Selon eux, ce sont les dieux qui soumettent des ordres aux mortels. L’effet exact de leur volonté peut être par la suite interprété par les devins du culte. Cette utilisation de la magie rend la Lune Blanche problématique aux yeux des autres familles, car en dehors de la forêt, elle est très peu subtile et peut s’avérer destructrice. Sans parler du fait que les sacrifices de sang allant selon les rumeurs jusqu’aux sacrifices humains peuvent avoir lieu. La pratique de la Lune Blanche est très reliée à la thématique du sang en général, puisqu’il représente la vie et est appelé *l'éther terrestre*.

La Lune Blanche est organisée en covens, des rassemblements de  membres symboliques dirigés par un haut prêtre ou une haute prêtresse. Un coven typique comporte entre 3 et 13 membres spécialisés dans différentes pratiques mystiques - bénédictions, malédictions, divination, chamanisme, etc.  La famille n’a pas d’aspirations politiques et ses membres vivent souvent en marge de la société ne côtoyant que d’autres Mages de leur famille.


Description physique des membres :

La Lune Blanche porte des vêtements très simples et même caractérisés par “hippie”.  Cependant, ce ne sont pas tous les membres qui suivent cette tendance. Certains sont habillés de façon plus gothique avec des allures Wicca et d’autres plus pastel avec une thématique spatiale.  Bref, la chose qui les distingue le plus est le port du croissant des trois lunes sur eux. Leur habits de rituels sont des longues robes celtiques avec les trois lunes dessinées sur le front et un maquillage tribal sur le visage. Aujourd’hui, la Lune Blanche n’est plus aussi populaire qu’avant. Le style goth, pastel goth ou hippie se fait de plus en plus rare. Les membres se contentent de porter les trois lunes sur leur vêtement sans causer trop de distraction.